Création de la DINSIC


Nouvelle organisation du SGMAP.

Création de la DINSIC – Direction interministérielle du numérique et des systèmes d’information et de communication.

 

M. Henri VERDIER (ex ETALAB)  est nommé directeur interministériel du numérique et du système d’information et de communication de l’Etat, adjoint à la secrétaire générale pour la modernisation de l’action publique

Extrait du décret :

La direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’Etat oriente, anime et coordonne les actions des administrations de l’Etat visant à améliorer la qualité, l’efficacité, l’efficience et la fiabilité du service rendu par le système d’information et de communication de l’Etat et ceux des autres autorités administratives.
Elle promeut l’innovation en matière de technologies de l’information et de la communication Elle contribue, avec les administrations de l’Etat, à l’ouverture des données publiques. Elle veille à ce que ces systèmes concourent de manière cohérente à simplifier les relations entre les usagers et les administrations de l’Etat et entre celles-ci et les autres autorités administratives.
Elle organise et pilote la conception et la mise en œuvre des opérations de mutualisation entre administrations de l’Etat, ou entre celles-ci et d’autres autorités administratives, de systèmes d’information ou de communication d’usage partagé.
Elle organise et anime la concertation nécessaire à l’évolution des référentiels généraux d’interopérabilité et d’accessibilité, des modèles de données de référence et des modèles d’échange et, en liaison avec l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information, du référentiel général de sécurité.
Elle contribue, par les réponses apportées aux besoins propres de l’Etat en matière de technologies de l’information et de la communication, à promouvoir l’innovation et la compétitivité dans ce secteur de l’économie nationale.
Elle contribue à la définition des positions françaises dans les instances internationales et communautaires compétentes en matière de normalisation, d’industrialisation, de commercialisation et d’usage des technologies de l’information et de la communication, et d’affectation des fréquences.
Elle contribue, avec le service des achats de l’Etat, à définir les règles et procédures applicables pour l’externalisation, la sous-traitance et l’achat de matériels, logiciels et prestations de services concourant à l’établissement ou à l’exploitation des systèmes d’information et des réseaux et services de communications électroniques des administrations de l’Etat.
Elle contribue, avec la direction générale de l’administration et de la fonction publique, à définir les processus et les règles spécifiques de gestion des personnels des administrations de l’Etat dans les métiers des technologies de l’information et de la communication.


Le décret no 2015-1165 du 21 septembre 2015 procède à une réorganisation du secrétariat général pour la modernisation de l’action publique au sein de deux directions nouvelles : la direction interministérielle pour l’accompagnement des transformations publiques et la direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’Etat.